SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

Actualités

GRAUER PHILIPPE,SNPPSY...À propos d’une campagne sur la dépression

Publié le 19 octobre 2007

La dépression maladie et non maladie à la fois, révèle la complexité du champ des pratiques psychothérapiques telles qu’on peut les cartographier dans le Carré psy. Le paradoxe de la DGS : inviter les psychothérapeutes relationnels à cautionner leur absence de son tableau médicaliste. Individu pour le DSM ou personne pour nous, le citoyen aimerait pouvoir librement déterminer lorsqu’il ne se sent pas bien, s’il se considère comme malade ou en malaise, voire les deux, mais pas malade forcé, et recourir au serviteur psychique qui répond à ses besoin et désir, sans que la médecine lui interdise ou prescrive quoi que ce soit a priori, "pour son bien" comme disent les totalitaires.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?