SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

Actualités

Le sénateur Sueur écrit à la Ministre de la Santé

Publié le 24 juillet 2010

Jean-Pierre Sueur

Le sénateur Sueur appuie la revendication des psychologues de se voir restituer la partie du butin à nous volé concernant le nouveau titre de psychothérapeute paramédical.

Réparer une injustice locale ne change rien au fait qu’il s’agit d’une loi mal faite nous ayant injustement dépouillés d’un titre que nous avons su soutenir et illustrer au point de faire très envie à la médecine, suivie de près par la psychologie. Il s’agissait de venir mettre un peu d’ordre dans nos affaires, en s’efforçant de les confisquer, et de tenter de nous interdire de faire ce que l’on ne sait ni ne veut pas faire soi-même.

On sait que ça continue de batailler entre psychologie et médecine, les premiers se voyant spoliés protestant, mais pas contre la première spoliation. Les cartes battues en voie de redistribution, le Carré psy attend sa nouvelle donne, et ses nouvelles batailles.

On peut compter sur nous pour n’en manquer aucune, jusqu’à la victoire de notre bon droit. La justice viendra sur nos pas triomphant.

Philippe Grauer


Paris, le 21 juillet 2010

Formation des psychologues et décret relatif au titre de psychothérapeute.

M. Jean-Pierre SUEUR s’étonne auprès de Madame le Ministre de la Santé et des Sports des termes du décret n°2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de psychothérapeute eu égard aux diplômes et qualifications dont peuvent se prévaloir les psychologues des filières psychopathologie et psychologie clinique. Ces derniers ont reçu une formation de haut niveau en psychopathologie, articulant enseignements, stages et travaux de recherche. Il est, dans ces conditions, incompréhensible que ces professionnels soient mis dans l’obligation par le décret précité, s’ils veulent user du titre de psychothérapeutes, de suivre une formation en psychopathologie... qu’ils ont déjà suivie. Il lui demande en conséquence quelles dispositions elle compte prendre pour mettre fin à cette anomalie. Il lui demande en particulier si elle compte modifier ce décret après concertation avec les professionnels concernés.

JEAN-PIERRE SUEUR


SENATEUR DU LOIRET _____
VICE-PRESIDENT DE LA COMMISSION DES LOIS _____
ANCIEN MINISTRE

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?