SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

Actualités

SYRIE : Libérez Rafah Nached !

Publié le 19 octobre 2011

Motion du Conseil d’administration de l’Université Paris Diderot Paris 7, pour la libération de Rafah Nached.

Le Conseil d’Administration de l’Université Paris Diderot Paris 7 et son président demandent aux autorités syriennes la libération immédiate de Rafah Nached — psychanalyste et ancienne étudiante formée dans leur université —, détenue injustement depuis le 10 septembre et dont l’état de santé est alarmant. Ils s’associent à toutes les voix qui s’élèvent pour exiger l’arrêt de la violence et la fin de toutes les détentions arbitraires en Syrie. Ils appellent leurs collègues des universités françaises et européennes à s’associer à cet appel.

Paris, le 18 octobre 2011


Libérez Rafah Nached !

Libérez tous les démocrates syriens !

- le SNPPsy – Syndicat national des praticiens en psychothérapie relationnelle et psychanalyse

- La SIHPP – Société internationale d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse

- le CIFPR – Centre interdisciplinaire de formation à la psychothérapie relationnelle

s’associent pleinement à cet appel.

Solidaires de la révolution arabe et de la courageuse lutte contre une tyrannie particulièrement dure, nous exigeons la libération immédiate de notre collègue Rafah Nached en grand danger physique, et mêlons notre voix au chœur de ceux qui exigent l’arrêt de la violence et la fin de toutes les détentions arbitraires en Syrie.

Ne cessons pas de protester et de nous indigner vigoureusement. Depuis quand une armée pourrait-elle accepter pour mission de tirer sur son peuple ? De nos jours tout se sait rapidement, ne restons pas sans réagir aux agressions sanglantes exacerbées d’un régime contre son peuple, d’un régime déjà d’un autre âge. Les psychopraticiens relationnels sont humainement et de par leur éthique professionnelle opposés à l’oppression et l’iniquité, et s’associent à leurs collègues psychanalystes et universitaires pour tout faire pour extraire de sa geôle leur collègue arbitrairement et sévèrement maltraitée, et exiger la libération immédiate des milliers de démocrates qu’elle a l’honneur d’accompagner sur le chemin des supplices.

Philippe Grauer


Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?