SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

ACTUALITES

Hommage

Publié le 29 juillet 2017

Hommage à Yves et Madeleine Dienal

par Déborah Sorel membre Titulaire du SNPPsy

Treize ans après la mort de Madeleine en 2004, Yves Dienal nous a quittés ce 1er juillet 2017.

Mais qui sont Yves et Madeleine Dienal ?

Ils ont été les francs-tireurs de la psychanalyse entre les années 1970 et 2014.

Leur école , la Psychiatrie Psychanalytique, s’est démarquée en tant que science de l’esprit en obtenant l’efficacité de la psychiatrie pour le traitement des troubles mentaux, sans les effets secondaires dûs aux médicaments.

Pendant plus de quarante ans Madeleine et Yves ont accompagné des patients qui avaient vainement tenté de se faire aider par d’autres thérapeutes.

Sous forme de conférences hebdomadaires ouvertes à tous , à la Domus Medica à Paris, leur enseignement permettait d’acquérir les bases de la santé mentale.

Notre pensée se nourrira longtemps de la leur.

NB : Madeleine et Yves Dienal ont écrit trois ouvrages qui proposent une schématique précise de l’Esprit humain, de son fonctionnement et de ses troubles, permettant ainsi la résolution de la plupart des perturbations mentales.

Pour avoir une idée claire de leur travail de recherche et de leur efficacité thérapeutique vous pouvez consulter le site www.psychosante.com

Deborah Sorel et Pascale Servonnat

Messages

  • Merci de ce bel hommage, ces deux là le mérite tellement !

    Je suis tellement heureux qu’une professionelle les mentionne. Peut-être les avez vous connu ?

    Il est tellement regrettable que la somme de leurs connaissances, leur riche expérience, n’aient pas, à ma connaissance, été relayées dans une école ou un courant, porté par des anciens élèves ou des dépositaires de leur art.
    Yves aurait sûrement dit à ce sujet : "on ne peut pas être bon en tout mon cher ami" avec un petit sourire malicieux ...

    Ayant suivi leur formation théorique pendant deux années à travers leurs conférences thématiques, puis en groupe, j’ai été témoin de l’efficacité de leur approche. Et j’emploie ce mot en sachant qu’Il est si rare de pouvoir parler d’efficacité en la matière.
    N’ayant pas eu personnellement les aptitudes pour exercer professionnellement, je m’en suis arrêté au stade de passionné, de cet art teinté de connaissances précises et de techniques éprouvées par 40 années d’exercice, qu’ils m’ont fait découvrir.

    Leurs deux derniers ouvrages sont mes livres de chevet. Ils constituent la substantifique moëlle, la synthèse de leur savoir, la fécondité de leur couple, qui ne s’était pas manifesté, semble-t-il, par un enfant (comme Yves l’a écrit en préambule de leurs ouvrages). Je ne saurais trop les conseiller à toute personne intéressée par le domaine de l’Esprit humain ou même à des professionnels. Surtout hésitez pas à me contacter pour faire vivre leur mémoire, j’en serai heureux.

    Benoit

  • Bonjour,

    Je viens tout juste d’apprendre qu’Yves Diénal était décédé en juillet dernier. J’ai suivi jadis ses conférences et ai été sa patiente – J’ai aussi eu une séance avec Madeleine. Pendant un temps très court. En fait, j’ai surtout été celle d’une merveilleuse psychologue qu’il avait formée, que je voyais encore de temps en temps, et qui est sur le point de prendre sa retraite (hélas, mais… elle a le droit !…)

    J’ai un très bon souvenir d’Yves (la dernière fois que je l’ai rencontré, c’était pour avoir une dédicace de ses deux derniers livres ; en 2004 ou en 2005…), de Madeleine aussi, et je dois beaucoup à la thérapie qu’ils ont "inventée".

    Quand on me parle d’analyse ou de psychothérapie, je réponds en citant son nom (avec celui de Madeleine), et un autre : celui du Québécois Lucien Auger, dont je possède de nombreux ouvrages que je lis et relis. Ce sont mes deux auteurs, les plus grands pour moi, les deux qui ont tout dit (et sont proches) et m’ont le mieux aidée.

    Cela m’a fait de la peine, bien sûr, d’apprendre le décès de Daniel (il a dû rejoindre Lucien, parti en 2001, et surtout sa Madeleine…), mais il faut penser qu’il a eu une longue et belle vie, fructueuse, bien remplie.

    Amicalement :)

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?