SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

Actualités

La CIPAV et la nouvelle loi de finances

Publié le 6 novembre 2017

par Myriam Goffard présidente du SNPPsy

On pourrait penser que les cotisations pour les affiliés CIPAV vont augmenter. C’est en tout cas ce qu’on laisse penser aux assurés, notamment via les mails et courriers, un peu propagande, qui ont été envoyés par la caisse ces dernières semaines.

Ce que l’on sait aujourd’hui, c’est la volonté du gouvernement de tendre à un régime des indépendants aligné sur celui des salariés.

Aussi, le RSI devrait s’aligner sur le régime général... Et la CIPAV de plus en plus sur ce "nouveau RSI", en augmentant le nombre d’assurés potentiels.
En effet, un certains nombres de professions qui dépendaient de la CIPAV relèveront à compter de la réforme de ce "nouveau RSI".

En pratique :
- Les architectes, géomètres experts, ingénieurs conseil, et professeurs de ski resteront affiliés à la CIPAV
- Toutes les professions "autres" seront rattachées au "RSI", lorsqu’ils créerons leur activité.
- Pour les personnes déjà affiliées à la CIPAV, elles auront le choix pendant 5 ans, d’opter pour le "nouveau RSI" ou de rester à la CIPAV.

Une option pour le statut RSI/Régime Général (on ne sait pas quel sera son nom...) engendrerait effectivement une forte hausse des cotisations (30% environ), mais également une meilleure couverture sociale. (Le statut RSI est plus coûteux que la CIPAV, mais bien mieux couvrant aussi en terme de prévoyance et de droits futurs à la retraite).

MYRIAM GOFFARD
Présidente du SNPPsy

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?