SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

Actualités

La disparition du champ de la Psychothérapie Relationnelle en Belgique doit nous alerter

Publié le 10 mars 2018

par Pierre Zobel, président du SNPPsy.

La ministre de la santé Maggie de Block faisait voter en 2016 une nouvelle loi sur la psychothérapie, un véritable coup de force qui rendait caduque le texte précédent qui avait été adopté à une large majorité .
Le rejet des recours signe définitivement la disparition du champ de la Psychothérapie Relationnelle en Belgique .

Cette situation doit nous alerter, car pour de nombreux politiques il y a une méconnaissance et une confusion à propos du « champ psy ».

Un diplôme universitaire ou d’une école agréée est certes un pré requis nécessaire de connaissances théoriques, mais ne valide pas l’« être thérapeute".
Bien au contraire c’est le travail d’élaboration de la problématique du futur thérapeute à travers une psychothérapie personnelle ou une cure analytique .
Jacques Lacan disait : c’est "aller au tapis de son propre inconscient" qui permettra au praticien d’être dans une posture d’écoute bienveillante de "l’autre" dans une relation d’inconscient à inconscient.

Voulons-nous une psychothérapie prescriptive standardisée dépendante du corps médical et des grands laboratoires qui nie le sujet au profit de la notion de « client » ?

Unissons nos différentes organisations professionnelles et combattons tous ensemble pour défendre notre conception de la psychothérapie Relationnelle et de la Psychanalyse.

Messages

  • Merci de ton commentaire.....
    Nous avons dans un premier temps reconstruit et rassemblé nos forces à l’intérieur du syndicat ; l’assise étant plus solide, nous allons pouvoir envisager des actions extérieures .
    Déjà une ligne politique plus claire se dégage : nous désirons promouvoir et soutenir le champ clinique de la thérapie relationnelle ,( ce qui entrainera de facto la défense du métier de psychopraticien) ; plutôt que comme la FF2P défendre avant tout ce titre.
    Nous sommes en train de travailler ensemble sur le concept de psychothérapie relationnelle (journée d’étude, réunions régionales ...) nous pensons que de ce travail de la base sortiront bientôt des directions plus concrètes concernant nos actions auprès des pouvoirs publics.
    Nous sommes cependant persuadés que nous ne pouvons monter seuls au créneau. Nous sommes donc en concertation avec l’Affop et la FF2P pour savoir quels actions nous pourrions entreprendre ensemble .
    Il y a également un facteur limitant au sein du syndicat : cette année, nous ne sommes pas assez nombreux comme titulaires dans les instances dirigeantes et particulièrement au CA pour tout mener de front, et nous avons besoin de renfort.
    Un souffle nouveau semble cependant arriver au SNPPsy : plus de demandes d’adhésions , plus d’interactions et de participation.....mais le chantier qui nous attend est immense
    bien amicalement
    Christiane Laurent Secrétaire Générale

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?