SNPPsy

Psychopraticiens
Psychothérapeutes
Psychanalystes
Psychologues
Médecins
Psychiatres

Les journées d’étude du SNPPsy

Dans cette rubrique : les comptes rendus des journées d’étude organisées par le SNPPsy ouvertes à toute la profession.

Journée d’étude du 16 juin 2016

Approche clinique analytique et intégrative. Sa pertinence, ses limites.

Par Myriam Goffard superviseure agréée au SNPPsy

Comment orienter notre écoute face au patient ? Ou plus exactement comment être orienté
dans notre praxis face à ce qui se présente à nous, dans le cadre d’un entretien
psychothérapeutique, voire d’une séance analytique ?
Différentes notions apprises, lues, peuvent faire écho et donnent sens aux enjeux du dire de
nos patients et de ses manifestations mais parfois nous perdent davantage et menacent notre
qualité d’être face à lui, surtout lorsque nos connaissances se révèlent très éclectiques. De
plus, nous pouvons avoir certaines réticences à nous référer à une nosographie pour éclairer
notre compréhension des phénomènes à l’oeuvre, afin de ne pas enclore le Sujet et empêcher
tout processus créatif de se mettre à l’oeuvre……...

pour lire la suite , cliquer sur l’icône

PDF - 116.4 ko

Intérêt de l’approche clinique médicale en thérapie relationnelle

Par le docteur Christiane Laurent, superviseure agrée au SNPPsy

J’ai l’intention dans cet exposé de vous faire part de ce qui m’a été utile en tant que connaissances médicales, dans la pratique de la thérapie relationnelle, afin de vous amener autre un éclairage que celui dont vous avez probablement l’habitude.

Je suis désolée, peut-être parfois vais-je enfoncer des portes ouvertes, les notions que j’amène en introduction me semblent cependant indispensables à rappeler.

Clinique : la « cliniké », la technique clinique, qui consiste à s’incliner (même origine) devant le lit du malade ( klinè ) . Dans l’acte clinique il s’agit de s’incliner du haut de son savoir et de son pouvoir, au chevet du souffrant, pour d’abord le rencontrer.
C’est l’interrogatoire et l’observation qui sont au centre de la clinique.
J’ai été essentiellement formée à faire un diagnostic, et c’est cette notion que je voudrais mettre au centre de mon intervention.
(Diagnostic : à travers , et connaissance , discernement : acquérir une connaissance à travers les signes observés)…….

pour lire la suite , cliquer sur l’icône

PDF - 131.8 ko

Journée d’étude du 20 novembre 2015 :

Pratique de la psychothérapie relationnelle, question d’implication
par Myriam Goffard
La visée de mon propos est d’évoquer la question de l’Implication du praticien à partir d’une approche analytique intégrative et d’une conception ternaire du Sujet, lorsqu’il se risque à la psychothérapie relationnelle, afin de proposer une boussole d’orientation pour penser
l’Implication et susciter un débat autour de cette question extrêmement importante, qui si elle nous spécifie, nous emmène souvent dans des chemins sinueux, complexes et souvent laborieux……...

(cliquer sur l’icône)

PDF - 99 ko

Après les attentats, Psychanalyse du fanatisme, quelques pistes de réflexion.
par Pierre Zobel
Une névrose masculine
Une frustration sexuelle
Une phobie des femmes
Une haine de l’autre et de soi……..

(cliquer sur l’icone)

PDF - 61.2 ko