Les publications de nos membres.

>>Les publications de nos membres.
Les publications de nos membres. 2018-06-25T10:25:42+00:00

Lâcher Prise

   Par Paul Henri Pion

C’est en lâchant prise que vient la maîtrise

Comment accepter ce qui ne dépend pas de nous ? « Ne renonce jamais, lâche prise, et la voie s’éclaire », telle est l’idée simple et puissante de ce livre. Car nous avons souvent du mal à vivre le moment présent, occupés que nous sommes à vouloir contrôler ce qui nous arrive.

Original et pragmatique, ce guide vous invite à libérer votre créativité pour ne plus subir les circonstances et rester acteur de votre vie, au travail, dans votre couple, avec vos enfants…

Exemples et exercices à l’appui, vous découvrirez outils et techniques pour aborder sereinement toutes les situations, accueillir le changement avec agilité et vous réapproprier le quotidien.

« En créant des habitudes, le cerveau entretient des autoroutes. Il laisse à l’abandon des routes alternatives. Au fil du temps, une forme de spécialisation apparaît. Tout se passe comme si nous devenions petit à petit excellents dans nos habitudes. Avec la dévitalisation des voies alternatives, cette excellence devient monomaniaque. Nous ne savons plus faire qu’une chose, quel que soit le contexte.

Un contexte imprévu verra la réponse cultivée s’activer, comme d’habitude. Si cette réponse ne permet pas de s’adapter au contexte, elle est répétée faute de solution alternative. Son inadaptation au contexte devient encore plus criante. Elle est la seule réponse disponible. L’inadaptation ponctuelle devient souffrance. Plus la réponse est mobilisée, plus la souffrance augmente et plus la réponse est mobilisée. Un cercle vicieux prend forme. Il ne s’arrêtera que si une expérience émotionnelle plus forte vient le restructurer et délier le cycle douloureux. »

La dynamique des équipes et l’intelligence collective

 Olivier Devillard (2017)

Faites l’équipe, elle fera le reste !
Si l’équipe est un des meilleurs moyens pour atteindre un enjeu ambitieux, elle l’est aussi pour assurer un excellent rendement et procurer au collaborateur une dimension à taille humaine qui le préserve des effets excessifs du stress.
• Quelles sont les règles de la dynamique collective ?
• Comment parvenir à l’intelligence collective ?
• Pourquoi rencontre-t-on des résistances au fonctionnement en équipe ?
• Comment améliorer la coopération ?

Cette quatrième édition, entièrement reconstruite, décrypte tous ces aspects encore peu explorés et intègre tous les éléments nouveaux liés au contexte des entreprises et des équipes : outils collaboratifs, connexion continuelle, pression des process, équipes autonomes et entreprises « libérées ».
Un guide de référence depuis plus de 20 ans !
• Opérationnel, il s’adresse à la fois aux responsables mais aussi aux spécialistes de l’accompagnement en intelligence collective (consultants, coachs, formateurs, enseignants) ;
• Complet, il aborde tous les sujets spécifiques à cette configuration humaine, déployée autant en entreprise que dans le sport ou dans les services d’urgence ;
• Pragmatique, il présente nombre d’expériences scientifiques menées en sciences sociales et d’exemples vécus par l’auteur, soit directement comme coach soit indirectement comme superviseur.

Les constellations familiales, une fenêtre ouverte sur la conscience

Les-constellations-familialesCatherine Goldman-Avérous

Cet essai est l’aboutissement de vingt ans de pratique des constellations familiales. L’auteure s’est demandé pourquoi peut-on, quelques que soient nos origines, lors d’une mise en situation particulière, avoir accès à l’inconscient familial d’un autre participant ?
Et s’il n’y avait pas de séparation, mais un « champ unifié de Conscience » qui nous relierait tous ? Une hypothèse appuyée par les scientifiques d’aujourd’hui, et avérée par les nombreux témoignages apportés dans cet ouvrage.

Enfant, Catherine Goldman-Averous rêvait d’être enseignante, journaliste, écrivain ; la vie l’a exaucée. Puis l’a envoyée près d’un maître spirituel, qui au terme de longs mois lui a dit : » Tu as assez reçu, il est temps de donner maintenant ». Les constellations familiales font partie des nombreuses formations entreprises dès son retour en France. Depuis trente ans, elle accompagne des consultants en quête de sens, en tant que psychopraticienne, En parallèle, elle exerce une activité de romancière.

La Psychothérapie Relationnelle : de l’émergence d’une profession à la naissance d’un champ disciplinaire

La psychothérapie relationnelle : De la naissance d'une profession à l'émergence d'un champ disciplinaire

Yves Lefebvre et Philippe Grauer

2018 chez Enrick B Editions

De la naissance d’une profession à l’émergence d’un champ disciplinaire

La psychothérapie relationnelle regroupe à ce jour un très grand nombre de praticiens et représente le courant psychothérapique le plus récent, le plus innovateur, dont cet ouvrage se propose de contribuer à la large reconnaissance qu’il mérite. Que recouvre ce concept de relationnellité ? Où se situe cet ensemble relevant de la psychothérapie comme profession de soin non médical dans le champ psy ? Quels chemins historiques et politiques conduisirent à cette innovation nécessaire, d’exercice autoréglementé par ses organisations professionnelles historiques responsables, à l’instar de la psychanalyse ? Sur quelle éthique repose-t-elle ? Les auteurs s’efforcent d’éclairer l’importante idée directrice de psychothérapie relationnelle selon ses multiples facettes. Grauer Philippe : Philippe Grauer, psychopraticien relationnel®, membre didacticien du SNPPsy, psychanalyste. Directeur du CIFPR, Universitaire de 1969 à 2003 (en Psychologie et en Sciences de l’Education), Président du SNPPsy de 1996 à 2016, Vice-Président de la SIHPP, membre du Conseil d’Administration du SNPPsy et de l’AFFOP. Pionnier des Nouvelles Thérapies, qu’il a participé à introduire en France tant à l’université qu’au dehors (CDPH), a joué un rôle important dans l’avènement de la psychothérapie relationnelle, considérée sous l’angle intégratif et multiréférentiel. |Lefebvre Yves : Yves Lefebvre Psychologue clinicien diplômé. Membre superviseur et membre de la commission de déontologie du Syndicat national des praticiens en psychothérapie relationnelle et psychanalyse (SNPPsy). Formateur au Mouvement d’art-thérapeute et au Centre interdisciplinaire de formation à la psychothérapie relationnelle (CIFP). Auteur de : Profession psychothérapeute, Buchet/Chastel 1996, La Foi au miroir de la psychanalyse, Salvator 2012, Art-thérapeute en écriture, L’Harmattan 2013.

Vivre au cœur de la mort

vivre au coeur de la mortIsabelle Fardeau
Vox Scriba 2014

A l’été 2009, j’accompagne à mon domicile, les derniers jours de ma meilleure amie, en phase terminale de cancer. Ces 22 jours sont les plus intenses de mon existence.
Sa mort va entrainer une mort pour moi aussi, tant je me sens bousculée, bouleversée, abandonnée.
Mon processus de renaissance et mon processus de deuil m’amènent cette prise de conscience : A chaque passage important de notre vie, à chaque fois qu’il y a un « avant » et un « après », une part de nous-même doit mourir pour laisser la place à une nouvelle.
Si nous acceptons la mort, qu’elle soit physique ou symbolique, nous accédons à une forme d’éternité.

Lâcher prise

Lacher prisePaul-Henri Pion
Collection Eyrolles Pratique, décembre 2014

« Ne renonce jamais, lâche prise, et la voie s’éclaire », telle est la proposition de ce livre. Car nous avons du mal à vivre le moment présent, accaparés que nous sommes par nos conditionnements intérieurs.

Ce guide vous invite à apprendre à lâcher prise, pour ne plus subir les circonstances et rester acteur de votre vie, au travail, dans votre couple, avec vos enfants… Exemples et exercices à l’appui, vous découvrirez outils et techniques pour aborder sereinement toutes les situations et accueillir le changement avec agilité.

Définitions Cas expliqués Pistes d’action

SELF : une polyphonie de gestalt-thérapeutes contemporains

Sous la direction de Jean-Marie Robine
Édité par L’exprimerie

Soixante cinq ans après la création de la Gestalt-thérapie, il nous a semblé utile et intéressant d’interroger les théoriciens de la Gestalt-thérapie , sur leur usage du concept du self (au cœur de la théorisation de cette psychothérapie) et de les inviter à les déployer et à expliciter les directions dans lesquelles ils ont pu éventuellement l’infléchir et l’enrichir…

Masser Bébé

Rachel Izsak
Éditions Jouvence 2014

La peau représente chez le nouveau-né la plus grande source de contact avec l’extérieur. Dès la naissance, elle a toute sa sensibilité. Et pour les parents, le massage est une extraordinaire occasion d’entrer en contact avec leur enfant et de lui manifester tout l’amour qu’ils souhaitent lui apporter.
L’auteur, riche d’une très grande expérience en massage et en écoute, vous propose ici quelques méthodes pour masser harmonieusement votre enfant.

Vivre son besoin d’enfant

Vivre son besoin d enfantRachel Izsak
Éditions Jouvence 2015

Si pour certains la conception d’un enfant se fait aisément, pour d’autres, le chemin est plus escarpé. Stérilité, absence de partenaire, âge, évolution professionnelle, situation financière… sont autant d’obstacles lorsque le besoin de devenir parent se fait sentir.
D’où vient ce besoin ? Pourquoi est-il si intense lorsque la vie questionne sa réalisation ? Quels choix s’offrent à nous pour arrêter de souffrir ?

Les énergies du mal en Psychothérapie analytique jungienne (Clinique alchimique 2)

Les énergies du malBertrand de la Vaissière
Parution janvier 2016 Ed du Dauphin Paris

La question se pose de savoir si les forces qui sont à l’œuvre, et conduisent au mal tant sur le plan individuel qu’au niveau collectif peuvent faire l’objet d’un travail conscient en psychothérapie en vue de les intégrer ou de leur donner une place différente ? Quelle peut être la forme de ce travail. Correspond-il à ce que les traditions et les philosophies ont depuis toujours préconisé. Qu’apporte t’il de nouveau ?

(pour lire la suite, cliquer ici)

Témoins de violences ordinaires

Aliette de Panafieu
Parution octobre 2016 édition des chroniques sociales.

Tous les jours nous sommes témoins de violence. Chacune de ces situations est susceptible de provoquer malaise, inhibition, sentiment d’impuissance …

Quel est ce trouble ?

  • Peur d’intervenir ?
  • Culpabilité de notre envie de fuir ou d’ignorer les enjeux ?
  • Manque de modèles pour  » faire quelque chose  » ?

De quoi aurions-nous besoin, pour

  • Agir sans forcément réagir ?
  • Prendre nos responsabilités sans forcément parler, expliquer ou convaincre ?
  • Réduire cette violence dans le respect de chacun ?

http://www.chroniquesociale.com/

Éclairer l’existence et cultiver la croissance – Tome 1 : Métier altruiste

Éclairer l’existence et cultiver la croissanceFrédéric Brissaud décembre 2016

Cet ouvrage décrit en détail la pratique transmise par l’Institut Grefor et a été écrit avec 2 objectifs :
1- constituer soutien pour l’apprentissage des stagiaires en formation et pour la pratique des gestalt-thérapeutes,
2- permettre de faire connaître au public la pratique mise en œuvre par les gestalt-thérapeutes.

Le livre est écrit dans un style accessible et comporte de très nombreuses illustrations cliniques complétant le propos.

Vous pouvez l’acheter en version papier sur le site de l’imprimeur :
Acheter en version papier chez l’imprimeur

ou via le site du label qui l’édite :
Acheter en version papier sur le label

La foi au miroir de la psychanalyse

La foi au miroir de la psychanalyseYves Lefèbvre
2012 chez Salvator éditeur

Un livre qui ressemble à un komboloï

Le komboloï est une sorte de chapelet laïc, inventé par les grecs, depuis la nuit des temps. Seuls les hommes l’utilisent, il reste par excellence un symbole du viril. Il ne leur sert pas à prier, ni même à méditer. Ils le font tourner sur leurs doigts dans un sens, puis dans l’autre, de façon à ramener les perles au creux de la main et ils recommencent – en boucle. C’est un geste de prestidigitateur à la fois précis, élégant et gracieux. Le rythme dépend de leur humeur : il est extrêmement rapide et saccadé, quand le sujet de la conversation est la politique ou le football, il peut aussi être lent et rêveur, quand on parle de l’âme, de la vie, de la condition humaine. D’après la légende, jouer du komboloï est un très antique exercice de sagesse, qui servait à ne jamais perdre le contact avec la complexité des choses : chacune des petites boules représenterait un aspect de la vérité, dont on doit se saisir en douceur, pour ensuite les rassembler, en totalité, au creux de sa main – brièvement, bien sûr, car la vérité pour l’homme est essentiellement mouvance.

La Foi au miroir de la psychanalyse, le livre, préfacé par Bertrand Vergely, qu’Yves Lefebvre a publié aux éditions Salvator ressemble à un komboloï : chacun de ses chapitres nous fait toucher du doigt un aspect de la vérité, qui au final, viendra se nicher au creux de notre être.

Son propos est de confronter, à la pensée psychanalytique, présentée dans toute sa richesse et sa diversité, les erreurs et les errances des différentes Églises chrétiennes, mais aussi la profondeur et la puissance, l’originalité foncière de la pensée théologique. Ce sujet a été traité plusieurs fois déjà, mais, le plus souvent, de façon assez partisane : l’auteur avait une conviction à imposer, une croyance à justifier… Yves Lefebvre s’en tient, sans passion aucune, à la clarté et la rigueur d’une démarche philosophique. Le résultat est un livre dense et lumineux, qui brûle de très anciennes idoles et brise des tabous particulièrement têtus – un livre novateur, écrit dans l’élégance et la précision – avec grâce.

Si c’était un komboloï, ce serait un de ceux qui sont faits avec de grosses boules d’ambre, bien polies : les plus précieux.

Danièle Dézard
Ancienne secrétaire générale du SNPPsy