Devenir adhérent

Devenir adhérent 2020-05-28T17:18:06+01:00

Peuvent devenir « membre adhérent » les praticiens en psychothérapie relationnelle qui répondent aux critères demandés par notre organisation professionnelle, qu’ils soient débutants ou qu’il soient déjà expérimentés. Leur dossier sera examiné par deux membres titulaires de leur région avec lesquels ils auront un entretien  avant acceptation de leur candidature. Ils pourront par la suite, toujours  s’ils répondent au critères demandés,  postuler à la titularisation ( voir la page « la titularisation »).

Qui peut bénéficier du statut de MEMBRE ADHERENT ?

Extrait de statuts :

Tout praticien de la psychothérapie relationnelle ou de la psychanalyse peut être membre adhérent du SNPPsy. Il doit pour cela :

1 – être engagé sur la voie d’une pratique professionnelle de la psychothérapie relationnelle ou de la psychanalyse 
( avoir au moins quelques patients, en attendant les membres peuvent bénéficier du statut de membre étudiant ).

2 – être engagé dans un parcours thérapeutique ou analytique personnel suffisamment conséquent

3 – faire état d’une formation théorico pratique  structurée et qualifiante
( voir plus bas la pièce jointe : se former à la thérapie relationnelle )

4 – être en supervision ou contrôle régulier avec un superviseur distinct de son thérapeute dès la fin de sa formation.

5- respecter les règles de déontologie https://www.snppsy.org/deontologie/code-de-deontologie/

6 – être reçu par deux membres au moins des Commissions Régionales d’Adhésion  (titulaires de leur région) et être agréé par la présidente de la commission nationale.

7 –s’engager à entendre les recommandations éventuelles des membres de la commission régionale lors de son adhésion.

La personne reçue en tant que « membre adhérent » pourra alors :

  • voter lors des assemblées générales  
  • être inscrit sur notre annuaire

SEULS LES MEMBRES ADHÉRENTS PEUVENT POSTULER À LA TITULARISATION

Durant la période de confinement les rencontres se feront en vidéoconférence.

Pour adhérer au SNPPSY

En pratique

1) Remplissez complètement le dossier d’adhésion en ligne ci -dessous

2) Adressez nous les pièces justificatives demandées par voie numérique à snppsy@wanadoo.fr

  • extrait de casier judiciaire n°3 de moins de 3 mois
  • attestation du cadre légal de votre activité en tant que psychopraticien relationnel ou psychanalyste (inscription à l’Urssaf, convention avec une association, déclaration d’auto-entrepreneur, contrat avec l’employeur,…
  • attestation de votre formation hors du champ de la psychothérapie relationnelle (uniquement copie du diplôme le plus qualifiant)
  • attestation de vos formations dans le champ de la psychothérapie relationnelle,
  • attestation(s) d’un suivi de psychothérapie personnelle
  • attestation(s) concernant votre dispositif de supervision

3) Règlement de la cotisation

Vous ferez un virement à l’ordre du syndicat, le rib vous sera communiqué par le secrétariat quand vous aurez été accepté (e) comme membre adhérent.

Montant de la cotisation

L’année syndicale commence au premier octobre.

Le montant de la cotisation est de : 270 € pour l’année syndicale qui court du du 1er octobre au 30 septembre En cas de difficultés financières vous pouvez demander au trésorier de bénéficier du tarif réduit de 180€.

Pour les praticiens nouveaux venus dans la profession et débutant leur activité, le montant de la cotisation syndicale s’élève à 110 € durant les 3 premières années d’exercice (et non les trois premières années d’adhésion) .

A partir du premier avril ( date de dépôt de leur dossier ) les nouveaux membres bénéficient d’un demi tarif.

_______________

Votre dossier sera examiné par des responsables désignés par le conseil d’administration. Puis dans le cadre de la CRA – Commission régionale d’adhésion – vous rencontrerez le responsable de votre antenne régionale et des membres titulaires du syndicat.

Une réponse par écrit vous sera envoyée.

Durant la crise du corona virus les rencontres se feront en vidéoconférence.

Dossier d'adhésion à remplir en ligne

« Membre praticien adhérent du SNPPsy »

1/ Identité

2/ Antécédents HORS du champ de la psychothérapie

a) Formations théoriques hors du champ de la psychothérapie
b) Formations pratiques éventuelles, hors du champ de la psychothérapie
c) Expériences professionnelles hors du champ de la psychothérapie

3/ Formations théoriques, expérientielles et pratiques dans le champ de la psychothérapie relationnelle

4/ Psychothérapie (ou psychanalyse) personnelle

5/ Supervision

Votre superviseur doit être distinct de votre thérapeute ( si vous suivez encore une actuellement une thérapie ).

6/ Renseignements sur votre exercice actuel de la psychothérapie ou de la psychanalyse

7/ Votre motivation pour devenir membre adhérent du SNPPsy

8/ Histoire de vie (personnelle, familiale, sociale) de vos origines à maintenant

9) Votre engagement à respecter le code de déontologie.

Le praticien en psychothérapie relationnelle développe une éthique orientée vers ce qu’il estime le plus utile et le plus juste pour l’accomplissement psychique de la personne qui le consulte.

Se référant à l'approche phénoménologique de la philosophie, aux concepts de personne, de soin, de responsabilité et de droit issus de notre histoire culturelle, ainsi qu'aux notions de vie psychique, de symbolisation et de sujet introduites par l'histoire de la psychologie et de la psychanalyse, le praticien en psychothérapie relationnelle fonde son éthique professionnelle sur les principes suivants considérés comme valeurs de référence :

1 - Respect de la personne et de sa subjectivité.

Le praticien en psychothérapie relationnelle considère la personne qui le consulte comme un sujet unique et libre, ce qui le conduit à respecter sa dignité, son intimité, ses parts inconscientes et leur expression symbolique, son autonomie, ses options philosophiques ou religieuses.

2 - Intégrité du soin.

Le praticien en psychothérapie relationnelle se met au seul service du processus psychothérapique de la personne. Il ne fait rien qui pourrait lui nuire ou qui serait motivé par l'intérêt de tiers ou par des fins personnelles conscientes ou inconscientes autres que celles de la psychothérapie.

3 - Compétence professionnelle.

Le praticien en psychothérapie relationnelle s'autorise de sa compétence acquise par un travail psychothérapique approfondi sur lui-même, par des formations spécialisées de haut niveau, par un questionnement constant de sa pratique et par une coopération avec ses pairs dans le cadre d'instances professionnelles.

4 - Responsabilité.

Le praticien en psychothérapie relationnelle décide seul de ses méthodes et techniques psychothérapiques. Il assume la responsabilité du suivi des personnes envers lesquelles il s'est engagé, dans le respect de la loi et des règles déontologiques de sa profession.

Le praticien en psychothérapie relationnelle doit pouvoir disposer pour son exercice professionnel de locaux convenables permettant de préserver la confidentialité et disposant de moyens techniques suffisants en rapport avec la nature de ses actes professionnels et des personnes qui le consultent.

Le texte intégral du code de déontologie

« Je reconnais avoir pris connaissance du texte intégral du code de déontologie du SNPPsy et je m'engage à le respecter »

10/ Candidature

Je pose ma candidature afin de devenir membre adhérent du SNPPsy

RGPD : Les données collectées sont strictement confidentielles.